lundi 8 juin 2015

La Cigogne Volubile - Essaouira, Maroc - mai 2015


Je cours après le temps et cela me désole...

Retour en mai, avec quelques images de La Cigogne Volubile, salon du livre jeunesse des Instituts Français du Maroc où j'ai eu la chance d'aller dans trois villes cette année: Essaouira, Agadir et Marrakech.

Essaouira, située sur la côte atlantique, bénéficie d'un climat frais et ensoleillé, souvent très venteux. Elle est surnommée "La cité du vent" et le Cherki, l'alizé de Nord-Est, souffle de mars à novembre à une moyenne de force 4, qui fait le bonheur des kite-surfeurs. Sur la plage, le vent est cinglant et piquant en raison du sable qu'il transporte.  Le soir, il faut souvent s'emmitoufler, mais c'est aussi ce qui fait le charme de cette ville blanche et bleu.

Nous sommes logés dans une suite Jack Apartments, et c'est grand luxe. Le petit déjeuner est un délice et louper le premier parce que je commençais trop tôt à l'Institut Français, pour le prendre dans la suite, fut un crève-coeur... Heureusement Christine et toute l'équipe de l'Institut avait prévu un superbe accueil avec un bon petit déjeuner aussi.
Pat Masioni


Pat Masioni



Nous avons tous les deux animer des ateliers à l'Institut Français d'Essaouira, magnifique lieu dans la médina. Pour ma part, j'ai animé un atelier de carnets de voyage avec un groupe d'enfants. Le thème de cette année était la biodiversité, l'engagement éco-citoyen et la protection de la planète. J'avais donc adapté l'atelier en fonction de cette thématique.






















Nous avons été excessivement bien logés et reçus par l'institut Français d'Essaouira. Merci à toute l'équipe pour l'accueil chaleureux et le partage.

Soirée conte à l'Institut Français d'Essaouira. Cela fait du bien d'être spectateur aussi parfois et d'apprécier le travail des autres.



Nous avons profité des quelques nous de battement entre la Cigogne Volubile d'Essaouira et celles d'Agadir et Marrakech, pour déambuler et flâner dans cette ville que je connais depuis plus de 30 ans et que j'aime redécouvrir à chaque voyage.





Déjeuner sur l'incroyable terrasse du Simoun, le long des remparts, protégés du vent cinglant et des embruns par des panneaux de verre invisibles. 









Pat Masioni




Pat Masioni





"Biso mibale, toza mapasa, moko lipasa ya mobali, musu lipasa ya mwasi". 



Parfois, les auteurs s'adonnent à des loisirs très éloignés du monde des livres, comme celui de choisir une paire de chaussures en raphia tressé à la main, spécialité d'Essaouira (dont mes placards regorgent, mais dont je ne me lasse pas)...






Mais la vie professionnelle est souvent intimement liée à la vie privée (d'où la nécessité absolue d'être passionné par ce que l'on fait), comme ici, séance de dédicace au petit déjeuner, sur la terrasse du Riad Orange Cannelle de la Médina...

Pat Masioni


Pat Masioni

Bon(s) voyage(s) à vous toutes et tous.
J'essaie de revenir rapidement vous raconter la suite de La Cigogne Volubile, à Agadir cette fois.

6 commentaires:

  1. Encore ! On en veut encore !
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  2. couleurs - atelier - shopping - dédicace et cetera - j'ai adoré les chaussures en raphia ! et les vues - bateau ciel les gens sur le port = la vie ! merci

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi, j'ai adoré les chaussures en raphia, et j'ai eu l'impression d'être avec vous sur toutes les photos. Merci de partager un peu de votre vie avec nous, cela me fait rêver. Tous les matins, je viens me dépayser sur votre blog et j'aime quand il y a des nouveautés. C'est frais et délicat, et cela m'enchante. Cat.

    RépondreSupprimer

  4. Quel bonheur de découvrir toutes ces belles photos d' Essaouira ! Et des souvenirs aussi puisque j' ai eu la chance d' y aller et de faire de superbes photos avec les innombrables mouettes du côté du quartier des pêcheurs. Un lieu plein de charme, un autre visage du Maroc.....
    Merci de nous faire partager votre passion grâce aux carnets de voyage.
    A bientôt lors d'une prochaine "échappée belle"
    Mireille

    RépondreSupprimer
  5. C'est une grande chance que de suivre votre travail et votre vie sur internet grâce à ce blog. J'ai eu la chance de vous rencontrer à Littératures Métisses à Angoulème et vous êtes un couple extraordinaire, ouvert et généreux et c'est un grand bonheur que de vous approcher. Nadine, fan inconditionnelle de votre travail

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien aussi quand vous publiez des tranches de vie et pas forcément vos dessins. Même si c'est frustrant quelque part (de pas voir vos carnets) c'est aussi un privilège que de voir votre quotidien. Merci

    RépondreSupprimer


Merci de me laisser un commentaire, cela me fait tellement plaisir de savoir ce que vous pensez !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...