jeudi 21 novembre 2013

Antonia Neyrins teste les carnets du voyageur !!!



Pour comprendre le pourquoi du comment de cette vidéo, il vous faudra lire cette note en entier...


Il y a quelques temps déjà, j'ai reçu un mail d'un fabricant de carnets de voyage artisanaux me proposant de tester ses carnets de voyage avec couverture en cuir..



Alors, voilà, par un beau matin, j'ai déballé ce petit carnet fraîchement reçu, sur mon nouveau tapis marocain en poils de dromadaire.




J'ai tâté la couverture en cuir à rabat, douce, souple, d'un joli bleu jean, avec un lien permettant de faire le tour du carnet et de le fermer (le carnet que j'ai reçu est d'un format plus petit que ceux vendus sur le site internet du fabricant).



Mon emploi du temps chargé ne m'a pas permis de tester ce carnet dans la foulée, et j'ai passé plusieurs jours à ronger mon frein pour ne pas dessiner et peindre dans ce petit carnet plutôt que de gérer mes factures urgentes et mes activités oh combien vitales...




J'ai évidemment fini par craquer, et un soir devant l'ordinateur, j'ai gribouillé dans mon petit carnet.
Je n'étais pas sure du tout que le papier fin résisterait à l'aquarelle, mais je dois dire que j'ai été agréablement surprise par la tenue du papier qui a, à peine gondolé sous mon pinceau.



Je n'avais rien à dessiner sous les yeux (en tous cas rien qui me donne envie car ce n'est pas le fouillis qui manque chez moi actuellement), j'ai donc aquarellé une photo trouvée sur une de mes pages favorites sur facebook, photo qui me fait rêver (et me donne furieusement envie de partir tout de suite).



Et voilà le résultat (je suis désolée pour la mauvaise qualité de la photo):


Quand je regarde cette photo (et maintenant l'aquarelle de mon carnet), je pense à la musique de la chanson "Là où je t'emmènerai...", et j'ai bien hâte que cela se réalise...

Si vous avez envie d'un petit carnet original, soigné et au nom évocateur (que ce soit aventurier, reporter, découvreur, baroudeur, écrivain, expédition, découvreur, explorateur, exploratrice, nomade, globe trotter, correspondant ou poète) n'hésitez pas à visiter la boutique du carnet du voyageur !
Evidemment, vous pouvez aussi écrire, coller, gribouiller au stylo à bille dans ce carnet (même si vous ne savez pas dessiner - ou plutôt croyez ne pas savoir dessiner car si vous venez faire un stage de carnets de voyage avec moi, je vous prouverai le contraire !).
Vous pouvez même commander plusieurs carnets pour plusieurs voyages ou plusieurs utilisations (et n'hésitez pas à dire que vous venez de ma part).

Ces petits carnets sont bien aussi pour vos ateliers d'écriture, à la façon de ceux de Dorothée Piatek, ou pas ! Cliquez ici pour lire un petit compte rendu de la sympathique soirée passée en compagnie de la non moins sympathique Dorothée et d'Anne Debrienne, l'auteure de ce blog.

A bientôt pour d'autres carnets de voyage... 
Bonne journée !


2 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il donne envie ce carnet ! Je viens de jeter un œil sur la boutique... on les voudrait tous.
    Beau reportage sur les femmes noueuses de tapis. Mimichat

    RépondreSupprimer
  2. Merci Michelle de ton passage par ici :)
    Les carnets du voyageur me plaisent vraiment et c'est vrai, j'ai adoré le temps passé avec les femmes noueuses de tapis à Meknès.
    Bonne journée à toi.
    antonia

    RépondreSupprimer


Merci de me laisser un commentaire, cela me fait tellement plaisir de savoir ce que vous pensez !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...